5 textiles éco-responsables pour créer sa marque de mode éthique

3 novembre 2020

Mode éthique : 5 textiles éco-responsables pour une marque engagée

Vous créez une marque de mode éthique, ou vous souhaitez prendre un nouveau virage pour votre prochaine collection ? Des innovations, tant dans les procédés de production que dans le textile en lui-même, se présentent chaque année. Avec un peu d’organisation, il est tout à fait possible de concevoir des vêtements éco-friendly. Ethis vous propose son top 5 des textiles éco-responsables.

Pourquoi opter pour la mode éthique ?

L’industrie de la mode a connu une croissance exponentielle ces 30 dernières années. En 2014, on vendait 100 milliards de vêtements dans le monde, le double de ce que l’on vendait 14 ans plus tôt. Une bonne nouvelle pour les accros au shopping, mais une très mauvaise nouvelle pour la planète. En effet, l’industrie de la mode est une des plus polluantes au monde. Une pollution qui se traduit sous plusieurs aspects :

La production de gaz à effet de serre

Selon le rapport 2017 de la Fondation Ellen Mc Arthur, l’industrie de la mode est responsable de 2 % des émissions globales de gaz à effet de serre, soit davantage que les transports maritimes et aériens réunis. C’est le cinquième plus gros émetteur de gaz à effet de serre. Et pour cause, au cours de sa production, un vêtement fait plusieurs allers-retours d’un continent à l’autre. De plus en plus de chaînes de production s’éparpillent à l’international pour tirer les coûts de production vers le bas. Une fois les vêtements finalisés, ils sont commercialisés à l’étranger. A titre d’exemple, 70 % des vêtements achetés en Europe proviennent d’Asie du sud-est, après un long voyage en avion ou en bateau.

La surconsommation d’eau

Créer des vêtements consomme énormément d’eau. De la production de la matière première, au lavage du vêtement fini, en passant par l’ennoblissement et la teinture, ce sont des litres et des litres d’eau écoulés. Par exemple, il faut en moyenne 2 500 litres d’eau pour produire un t-shirt en coton. Cette matière étant une des plus répandues dans nos dressings, il n’est pas étonnant que l’industrie de la mode soit devenue le troisième consommateur d’eau au monde.

La pollution des eaux et des sols

Sur les sites de production, selon les réglementations en vigueur (souvent inadaptées), une bonne partie des eaux polluées est rejetée dans les cours d’eau environnants et dans les sols, allant jusqu’à polluer les nappes phréatiques.

La pollution des eaux passe aussi par le lavage en machine chez le consommateur : les vêtements en fibres synthétiques relâchent des microplastiques et certains produits polluants au lavage. Non-filtrés par nos stations d’épuration qui se basent sur un système biologique, ces produits chimiques et ces particules de microplastiques atteignent les océans.

Comment créer une marque de mode éthique ?

Avec tous ces éléments en tête, nous savons qu’il est plus que temps d’envisager une nouvelle approche, dans laquelle la mode peut être éthique et éco-responsable. C’est indispensable pour préserver l’environnement, mais c’est aussi devenu un point important pour le consommateur. Les mentalités changent, et aujourd’hui, les consommateurs veulent savoir ce qui se passent en coulisse. Ils veulent la garantie que leurs vêtements soient conçus dans le respect de l’environnement et du bien-être des producteurs.

Pour concevoir des vêtements éco-responsables, il faut remettre en question chaque étape de la production et les optimiser, pour obtenir l’empreinte environnementale la plus faible possible. Pour se faire, bien des initiatives sont à mettre en place, à commencer par le choix des textiles qui composent vos collections. Chez Ethis, c’est Audrey, notre styliste et directrice artistique, qui accompagne les créateurs de marque pour designer des vêtements éco-friendly. Elle vous livre son top 5 des textiles éco-responsables.

5 textiles éco-responsables pour lancer sa marque de mode éthique

Le lin français

Et s’il était possible d’avoir une matière naturelle, durable, et en plus locale ? Le lin réunit toutes ces qualités, puisque, cocorico, la France est le premier producteur de lin au monde : une plante particulièrement résistante, qui n’a ni besoin d’engrais, ni de pesticides pour pousser en pleine forme.

Encore mieux, le lin est connu pour absorber le carbone : on estime que sa culture permet d’absorber 250 000 tonnes de CO2 en France, chaque année. Une fois tissé pour la création de vêtements, le lin a encore tout bon : non seulement, cela donne un tissu avec une belle texture, mais il est aussi thermorégulateur, hypoallergénique et antibactérien. Et pour finir en beauté, si le vêtement n’est fait que de lin teint à la teinture végétale, il est 100 % biodégradable.

Le coton bio

De plus en plus populaires auprès des enseignes de prêt-à-porter, le coton bio est reconnaissable par le label « GOTS » pour « Global Organic Textile Standard ». Le coton biologique offre le même rendu que le coton conventionnel, pesticides et produits toxiques en moins, sans parler de la consommation d’eau largement revue à la baisse. Un bon pari pour obtenir des vêtements confortables, doux et résistants. De plus, lorsque le label GOTS est présent, vous êtes assuré que vos vêtements en coton biologique ont été réalisés dans des conditions de travail éthiques, selon les conventions de l’Organisation Internationale du Travail.

Le chanvre

La France est le leader européen de la production de chanvre, encore une opportunité de travailler local ! Cette fibre naturelle est elle aussi un bon pari pour créer une collection de mode éthique : confortable, hypoallergénique, résistante, antistatique. La production de chanvre exige moins d’un tiers de l’eau nécessaire à la production de coton, pour 220 % de fibres en plus. Comme le lin, le chanvre pousse sereinement sans engrais, ni herbicides ou pesticides. De plus, le chanvre permet même d’assainir les sols. Enfin, s’il ne subit pas de traitements chimiques, un vêtement en chanvre est 100 % biodégradable.

La fibre de pin

Une petite révolution encore toute récente : la fibre de pin ! Obtenue à partir de plantations de pins dédiées, ou du recyclage de déchets d’élagage, la fibre de pin a de nombreux atouts. Sa production nécessite 50 % d’eau en moins que la production de coton traditionnel. Une fois tissée, elle offre un tissu particulièrement doux au touché et très agréable à porter. C’est aussi un tissu thermorégulateur, idéal pour créer des vêtements respirants. Ces qualités en font une très bonne matière première pour la création de vêtements de sport, mais aussi de lingerie.

Le lyocell

Véritable ovni sur le marché des textiles éco-responsables, le lyocell est à mi-chemin entre la fibre naturelle et la fibre synthétique. Le lyocell est produit à partir de cellulose et de pulpe de bois (eucalyptus, chêne ou bouleau). Cette matière première est décomposée chimiquement pour obtenir une pâte qui peut ensuite être tissée. En soi, il s’agit donc d’une fibre synthétique puisque créée de toute pièce par l’homme, et obtenue par procédés chimiques. Cependant, les procédés en question sont éco-responsables, ne polluent pas, et la matière première reste naturelle.

Comme la fibre de pin, le lyocell est aussi un textile éco-responsable très agréable à porter : le rendu est lisse, doux, et respirant. Ses fibres sont particulièrement élastiques et résistantes, ce qui permet de créer des vêtements durables.

L’up-cycling

Pour aller encore plus loin dans la conception de vêtements éco-responsables, l’up-cycling est une véritable opportunité ! Le principe de l’up-cycling ? Récupérer des invendus, des chutes de tissu, des fins de rouleaux, bref, des matières textiles destinées à être jetées, pour leur donner une seconde vie. Quand on sait que, à la découpe 15 % du tissu en moyenne est jeté, sur des milliards de vêtements produits, ça laisse quand même pas mal de place à la créativité. Et côté empreinte environnementale, c’est simple, elle est proche de zéro.

Vous l’aurez compris, les solutions ne manquent pas pour penser la mode de demain. Vous êtes en phase de création de votre marque de mode éthique, ou souhaitez impulser une nouvelle collection engagée pour votre marque ? Ethis vous accompagne pour trouver les bons textiles éco-responsables, les bons fournisseurs, et designer une collection green et éthique. Mieux encore, nous vous aidons à la mettre en lumière, avec un accompagnement à la carte pour votre communication. Contactez-nous ! 

PARTAGER CET ARTICLE
COMMENTAIRES
AJOUTER UN COMMENTAIRE